Sclérose en plaques (SEP)

La sclérose en plaques (SEP) est une maladie inflammatoire qui affecte le système nerveux central.

Cette maladie crée une réaction auto-immune contre la gaine de myéline, qui isole et protège les fibres nerveuses. Une fonction importante de cette gaine est d'accroître la vitesse de conduction des informations.

La SEP est une maladie qui provoque un handicap fonctionnel agissant dans certains cas par poussées. L’aggravation du handicap est proportionnelle à l’apparition de nouvelles plaques dans le système nerveux (cerveau et moelle épinière).

Les symptômes de la SEP découlent de l’emplacement des plaques de démyélinisation ou de l’inflammation qui peut survenir sur tout le trajet des fibres du système nerveux central.

Les symptômes de la SEP peuvent être, entre autres :

• Une atteinte motrice des membres et du tronc

• Un déclin de la dextérité

• Des crampes et des spasmes

• Une baisse de l’acuité visuelle, le plus souvent monoculaire

• Une diplopie (vision double)

• Une baisse de la sensibilité

• Une fatigue

• Des troubles de l'équilibre

• Des douleurs

Rééducation en physiothérapie

• Maintenir une mobilité articulaire correcte

• Entretenir la réponse motrice

• Améliorer la coordination et la posture

• Améliorer la stabilité du tronc

• Améliorer la marche

Rééducation en ergothérapie

• Maintenir un maximum d’indépendance pour la toilette et l’habillage

• Entraîner les transferts notamment le transfert assis-assis

• Améliorer les déficits de sensibilité profonde et superficielle comme les fourmillements

• Acquérir une meilleure coordination des mouvements volontaires :

• travail de la dextérité, la coordination bimanuelle, l’adresse, la force, l’endurance

• Entraîner l’écriture pour diminuer les dysmétries

• Adapter le domicile pour améliorer la qualité de vie

• Aider à gérer la fatigue

Rééducation en activité physique adaptée

• Former à la gestion de l'effort et de la fatigue

• Stimuler la coordination des membres inférieurs/membres supérieurs (pilates, basketball, aérobic, danse)

• Retrouver le plaisir d'une pratique sportive

Rééducation en neuropsychologie

La neuropsychologie s'aide des capacités préservées afin de rééduquer et/ou de compenser les capacités cognitives altérées.

La prise en charge neuropsychologique se concentre, entre autres, sur :

• Le renforcement des capacités mnésiques

• L'amélioration des fonctions exécutives (ex. : la gestion des multitâches, la planification de tâches quotidiennes)

• La réduction des troubles de l'attention (ex. : vitesse de traitement de l'information)

Pour ce faire, différentes approches sont utilisées, comme :

• Des jeux ciblant les fonctions cognitives

• Des logiciels informatiques spécifiques (Rehacom, iGerip, Cogniplus®)

• Des exercices papier-crayon

Rééducation en logopédie

Pendant les séances de logopédie, l’approche est basée principalement sur l'amélioration des troubles de la parole, de la voix, ainsi que des troubles de la déglutition.

Ces séances se font au travers d’activités telles que :

• Des exercices d'articulation

• Des exercices de motricité bucco-linguo-faciale

• Des exercices vocaux

• Des repas thérapeutiques (adaptation de la texture des repas, apprentissage de techniques de protection des voies aériennes, etc...)

Nos logopédistes peuvent également mettre en place des moyens de communication alternatifs afin d'aider les patients à mieux interagir avec leur entourage.