Réadaptation suite à une prothèse du genou

Rééducation post-opératoire

Très rapidement après l’opération, vous serez amené à effectuer progressivement différents exercices de rééducation, accompagnés par nos équipes spécialisées. Le suivi rigoureux des exercices contribuera au succès de la procédure.

En savoir plus sur la chirurgie du genou

Les soins personnalisés de l’équipe médicale visent à optimiser le potentiel de récupération du patient en diminuant la gêne fonctionnelle.

RÉÉDUCATION EN PHYSIOTHÉRAPIE 

  • Récupérer les amplitudes articulaires
  • Récupérer une activation musculaire correcte
  • Diminuer les œdèmes et les douleurs post-opératoires
  • Favoriser la cicatrisation
  • Récupérer un schéma de marche correct

RÉÉDUCATION EN ERGOTHÉRAPIE 

  • Favoriser l’installation et l'apprentissage des moyens auxiliaires
  • Prodiguer des conseils de protection articulaire
  • Vérifier l’application des consignes par des mises en situation
  • Proposer des adaptations pour l'aménagement du domicile

RÉÉDUCATION EN ACTIVITÉ PHYSIQUE ADAPTÉE 

  • Améliorer la mobilité articulaire globale et spécifique
  • Informer et accompagner le patient pour conserver une activité physique à domicile

Le séjour durera entre 3 et 7 jours et dépendra de votre récupération.

La reprise de la conduite peut en général être envisagée après quelques semaines en fonction de votre niveau de réhabilitation. Concernant la reprise des activités sportives, il faut compter quelques mois. En revanche, les sports violents resteront à éviter.

Sélection d’exercices

Retrouvez ici une sélection d’exercices de physiothérapie pour la rééducation post-opératoire. Attention, seuls les exercices conseillés par votre physiothérapeute et/ou votre chirurgien peuvent être effectués.

FAQ

Quel est le délai de rétablissement après la pose d’une prothèse de genou ?

L’hospitalisation dure 5 à 7 jours. La rééducation peut ensuite se faire en ambulatoire ou en centre de rééducation. Tandis qu’un séjour de rééducation dure en moyenne 14 jours, la rééducation ambulatoire dépendra de l’évolution de chaque patient et de la demande du chirurgien.

Quels exercices sont recommandés après la pose d’une prothèse de genou ?

Nous vous partageons ci-dessous une sélection d’exercices de physiothérapie pour la rééducation post-opératoire. Attention, seuls les exercices conseillés par votre physiothérapeute et/ou votre chirurgien peuvent être effectués.

Sélection d’exercices de physiothérapie

Quand peut-on reprendre le sport après la pose d’une prothèse de genou ?

La reprise des activités sportives peut se faire progressivement les mois suivants l’intervention, lorsque votre genou a désenflé et que vous ne sentez plus de douleur. En revanche, les sports violents ou qui provoquent des chocs répétés resteront à éviter (par ex : football, karaté). Nous vous recommandons de demander conseil directement à votre médecin.

Quand peut-on reconduire après la pose d’une prothèse de genou ?

Pour reprendre le volant, vous devez être capable de marcher en « charge totale », c’est-à-dire mettre tout votre poids sur le genou opéré sans aucune difficulté. Il faut compter en général 4 à 6 semaines après l’intervention. Toutefois, si vous conduisez un véhicule automatique, votre médecin peut vous autoriser à reprendre la conduite plus rapidement.

Comment retrouver la flexion du genou ?

Pour retrouver la flexion de votre genou, il est important de bien suivre vos séances de physiothérapie et de pratiquer les exercices recommandés par votre thérapeute à domicile.

Quels sont les mouvements interdits avec une prothèse de genou ?

Il n’existe pas de mouvements interdits après la pose d’une prothèse de genou. Il faut simplement respecter les limites de vos articulations.

Pourquoi ma prothèse de genou craque ?

La plupart du temps, il s’agit d’un claquement audible produit par les pièces prothétiques, totalement indolore. Le « coupable » est généralement le bouton rotulien. C’est en partie normal car un discret jeu articulaire est laissé lors de la pose de la prothèse. Le bruit est plus marqué les premières semaines, à cause d’un épanchement articulaire. Un contrôle chez votre médecin est tout de même conseillé pour exclure une complication.