Neurologie

Pourquoi choisir la neurologie à la Clinique Valmont ? 

La Clinique Valmont offre des programmes de réadaptation neurologique maximisant les chances de récupération et d’adaptation fonctionnelle. Ces programmes, dont la qualité font la réputation de la clinique, mettent notamment l’accent sur la prise en charge multi-disciplinaire par des équipes certifiées et un plateau technique de pointe.


Pourquoi choisir la neurologie à Swiss Medical Network ? 

Swiss Medical Network offre une prise en charge exhaustive et pluridisciplinaire pour le diagnostic et le suivi de la majorité des pathologies neurologiques à travers ses médecins neurologues accrédités et avec tout un plateau technique à disposition.

Qu’est-ce que la neurologie ? 

La neurologie est la spécialité médicale consacrée à la prévention, à la prise en charge et au traitement des maladies touchant le système nerveux central (cerveau, moelle épinière) ou périphérique (racines, nerfs et muscles).

Pour quels patients et patientes ?

Le neurologue prend en charge les patients souffrants de maladies neurologiques – ou maladies du système nerveux - telles que :
-    Les accidents vasculaires cérébraux (« attaques cérébrales »), dans leur phase aiguë et de réhabilitation,
-    Les maladies auto-immunes, comme la Sclérose en Plaques, ou le syndrome de Guillain-Barré
-    Les troubles du mouvement (ex : tremblements, dyskinésie) causés par la maladie de Parkinson, la chorée de Huntington ou d’autres pathologies,
-    Les démences, comme la maladie d’Alzheimer,
-    Les maux de têtes, migraines et autres céphalées,
-    Les vertiges et troubles de l’équilibre d’origine neurologique,
-    Les tumeurs cérébrales,
-    Les douleurs de la face (par exemple névralgie du trijumeau), cervico-brachiales (par exemple hernie cervicale avec névralgie radiculaire) et lombo-sciatiques (par exemple hernie discale lombaire avec névralgie radiculaire),
-    Les paralysies faciales,
-    L’épilepsie,
-    Certaines maladies empêchant un fonctionnement normal du muscle comme la myasthénie,
-    Les atteintes des nerfs périphériques (neuropathie), qui peuvent être de causes diverses : alcool, diabète, auto-immunes, …
-    Le syndrome du canal carpien

Quels sont les symptômes des maladies neurologiques ? 

Les symptômes des maladies neurologiques sont très variés, ils sont l’expression d’une atteinte du système nerveux central ou périphérique. 

Lorsque les nerfs périphériques sont atteints, peuvent s’exprimer perte de la force, troubles de la sensibilité, difficulté à aller aux toilettes ou incontinence, troubles de l’équilibre.

Lors que le système nerveux central (cerveau + moelle épinière) est atteint, le patient peut ressentir notamment les symptômes suivants : désorientation, troubles de la mémoire, mal de tête (céphalée), nausées, vomissements, perte de force, troubles de la sensibilité, perte d’odorat, d’audition, de vision, difficulté à parler, troubles de l’équilibre, de la marche, perte de conscience, syncope, convulsions, … 

Dans tous les cas, la survenue brutale de symptômes doit alarmer et faire penser à un accident vasculaire cérébral (AVC, ou « attaque cérébrale »), dû à un thrombus (caillot obturant une artère) ou une hémorragie. Il faut alors appeler sans attendre les services d’urgence (144). Le test FAST de la société Suisse de cardiologie permet aux citoyens et leurs proches d’évaluer rapidement la situation en cas de doute à propos d’un AVC et aussi d’apprendre à en reconnaître les signes.

Quels sont les traitements possibles en neurologie ? 

Le neurologue dispose d’un grand nombre de possibilités thérapeutiques pour aider à la récupération et éviter la survenue de complications, ou d’autres pathologies surajoutées :
-    Traitements médicamenteux préventifs. Par exemple, aspirine à dosage cardiologique pour prévenir la survenue de maladie cardio-vasculaire.
-    Traitements médicamenteux curatifs. Par exemple, thrombolyse médicamenteuse en cas d’AVC, dopamine pour faciliter le mouvement dans la maladie de Parkinson, …
-    Coordination d’une équipe pluridisciplinaire dans les phases diagnostiques, thérapeutiques et de réadaptation, permettant notamment d’améliorer le pronostic fonctionnel. Cette équipe est constituée de physiothérapeutes, ergothérapeute, infirmiers, logopédistes, neuropsychologues, …

Prise en charge

La prise en charge dépend de la pathologie. En général, elle consiste à examiner cliniquement le patient, puis décider de la nécessité d’examens complémentaires à réaliser. Une fois les examens complémentaires réalisés et le diagnostic posé, le neurologue peut instaurer un traitement, qui nécessitera en général un suivi au long cours dépendant de la pathologie.

Suivi médical

Le suivi médical dépend de la pathologie. Une partie des pathologies neurologiques ne nécessitent qu’un avis ponctuel de la part du neurologue, d’autres requièrent un suivi spécialisé au long cours.

FAQ

Quand consulter un neurologue?

Une prise en charge neurologique a généralement lieu sur recommandation du médecin traitant ou spécialiste, lorsque la démarche diagnostique ou thérapeutique nécessite son intervention.

Le neurologue assure ensuite le suivi du patient pour sa problématique spécifique.

Comme mentionné dans la section précédente, la survenue brutale de symptômes neurologiques doit alerter et impose une prise en charge urgente par un appel au 144.

Quelle maladie soigne un neurologue ?

Le neurologue prend en charge les patients souffrants de maladie neurologiques telles les accidents vasculaires cérébraux, la Sclérose en Plaques, le syndrome de Guillain-Barré, la maladie de Parkinson, la chorée de Huntington, la maladie d’Alzheimer, les migraines, les vertiges et troubles de l’équilibre d’origine neurologique, les hernies cervicales et discales lombaires, les paralysies faciales, la myasthénie, les neuropathies, etc.

Comment détecter un problème neurologique ?

Plusieurs symptômes peuvent s’exprimer suite à une atteinte neurologique, que ce soient une atteinte des nerfs périphériques ou du système nerveux central : perte de la force, troubles de la sensibilité, difficulté à aller aux toilettes ou incontinence, troubles de l’équilibre, désorientation, troubles de la mémoire, mal de tête, nausées, vomissements, perte d’odorat, d’audition, de vision, difficulté à parler, troubles de la marche, perte de conscience, syncope, convulsions, …

Il est important de connaître les symptômes de l’accident vasculaire cérébral, car celui-ci nécessite une prise en charge immédiate par les services d’urgence (144). Les signes sont : paralysie d'un membre ou d'un côté, troubles du langage (difficulté à parler), baisse brutale, unilatérale de la vision ou vision double, troubles de la sensibilité d'un membre ou d'un côté, troubles de l'équilibre, troubles de la compréhension.

Quels sont les examens neurologiques?

Le neurologue réalise lui-même certains examens complémentaires tels que l‘électroencéphalogramme ou l’électroneuromyogramme. Il peut être amené à prescrire la réalisation d’une imagerie cérébrale ou médullaire par une IRM ou un CT, et la réalisation d’une ponction lombaire ou un bilan sanguin.

Pourquoi faire une électromyogramme/électroencéphalogramme ?

L’électromyogramme est recommandé dans le diagnostic et le suivi de l’épilepsie. L’électroencéphalogramme s’applique dans le cadre d’investigations de pathologies du système nerveux périphérique (radiculopathie, neuropathie, pathologies de la jonction neuromusculaire, et du muscle).

Comment soigner les troubles nerveux ?

Les traitements dépendent du type de pathologie du système nerveux et de la cause. Il existe des traitements médicamenteux préventifs ou curatifs. De plus, la prise en charge par une équipe pluridisciplinaire dans les phases diagnostiques, thérapeutiques et de réadaptation sont nécessaires pour améliorer le pronostic fonctionnel.

Comment prévenir les maladies neurologiques ?

Il est difficile de prévenir la survenue de la plupart des maladies neurologiques. Dans le cas des AVC, un bon contrôle des facteurs de risque cardiovasculaires et une bonne hygiène de vie sont essentiels.

Réadaptation neurologique à la Clinique Valmont

La réadaptation neurologique constitue une étape fondamentale pour un retour en douceur à la vie quotidienne.
Spécialisée en réadaptation neurologique, la Clinique Valmont prend en charge tout patient atteint de maladies neurologiques, telles la maladie de Parkinson ou la sclérose en plaques, ainsi que les personnes souffrant de séquelles neurologiques suite à un AVC.
Les patients et patientes des cliniques de Swiss Medical Network bénéficient d'avantages exclusifs lors de leur séjour de rééducation à la Clinique Valmont.
La clinique est partenaire avec l’ensemble des assurances suisses complémentaires.

Galerie vidéos

05.03.2021

La physiothérapie pour la prise en charge de la maladie de Parkinson

Sandrine Duay, Physiothérapeute, Clinique Valmont
La physiothérapie est nécessaire pour prendre en charge les patients atteints de la maladie de Parkinson. « En physiothérapie, on va...
Pour en savoir plus
02.02.2021

« Après un AVC, l'ergothérapie est un élément fondamental de la rééducation »

Maud Ismail, Responsable du service d'ergothérapie
« Augmenter l'indépendance des patients dans leurs activités de la vie quotidienne, après un accident vasculaire cérébral », Maud Ismail,...
Pour en savoir plus