Histoire

Historique de la réadaptation

La médecine physique et de réadaptation (MPR) est une spécialité récente puisqu'elle est directement issue des derniers conflits armés mondiaux. Les blessés de guerre qui avaient survécu à leurs lésions grâce aux progrès considérables faits dans les domaines de la chirurgie, de l’anesthésie et de la médecine, devaient impérativement pouvoir bénéficier d’un programme de réadaptation qui leur permettent à terme de retrouver une place au sein des forces armées ou dans la société civile.

L’ensemble de cette procédure représente le cadre de base de la médecine physique et de réadaptation (MPR): lorsqu’une personne présente une atteinte à son intégrité corporelle, qu'elle soit physique, psychique et/ou psychosociale, un programme thérapeutique complexe et hautement spécialisé est mis en place, visant à ce que la personne retrouve idéalement, dans les meilleurs délais, ce qu’elle a perdu à la suite d’une maladie ou d’un traumatisme.

Initialement développé pour traiter les conséquences de lésions de guerre, le cadre de cette médecine physique et de réadaptation s’est fort heureusement rapidement élargi à de nombreuses autres maladies et traumatismes dont les conséquences pour le patient et ses proches peuvent être de modérées à sévères et parfois même dramatiques.

L'aventure Valmont